Le gaz hilarant : Qu'est-ce que c'est ?

Découvert en 1793 par Joseph Priestley, le gaz hilarant ou « protoxyde d'azote » était utilisé dans les foires au XIXe siècle. Moyennant monnaie chacun pouvait inhaler quelques bouffées et se retrouver complètement hilare pour quelques instants. 

Ses effet étaient tels que sous la plume du poète Robert Southey, on pouvait lire : " Je suis sur que l'air du paradis doit être fait de cet extraordinaire gaz de plaisir ". Mais c'est aussi un gaz mystérieux. En effet, le mécanisme qui conduit au fou rire après inhalation du « gaz de plaisir » reste un mystère pour la science. 

L'intensité varie de personne en personne et selon la quantité de produit consommé. Cependant, pas d'inquiétude à avoir, les effets sont de courtes durées seulement 2 à 3 minutes. Vous pourrez reprendre le boulot normalement après un samedi soir bien agité !